Co-enseignement et neurosciences

Le co-enseignement (plusieurs enseignants dans une classe) permet aux enseignants d'être plus efficaces dans l'action, d'aller plus loin dans la réflexion, d'avoir un regard pluriel sur vos enfants, de trouver des solutions ...

Le co-enseignement a un réel  impacte sur l'apprentissage, la motivation des enfants et leur bien être.

Les neurosciences sont la base de notre réflexion pédagogique. Comment faire le meilleur choix pédagogique si l'on ne connait pas le fonctionnement du cerveau? 

Notre pédagogie

Le co-enseignement: avantages pour les enfants et les enseignants (infos)

Co-enseignement
Témoignage de nos enseignantes

En maternelle

Nous accueillons votre enfant dès 2,5 ans, toute l'année en classe d'accueil. C'est la première approche avec l'école, qui se fait en douceur. 

En 1ère, 2ème et 3ème maternelles, nous pratiquons le co-enseignement (2 ou 3 enseignants par classe). Dans notre école, les plus grands aident les plus petits. Les ateliers quotidiens d'apprentissage enrichissent le vocabulaire de l'enfant. La conscience phonologique est exercée quotidiennement pour un meilleur démarrage de la lecture.

L'apprentissage de la lecture commence en 2ème et 3ème maternelle. Les enfants sont ainsi mieux préparés pour l'école primaire. 

Co-enseignement et classe flexible de P1 à P6.

Depuis plusieurs années, notre école travaille en co-enseignement dans de grands espaces pédagogiques qui ont été adaptés en fonction des âges.

 

Les 12 classes du primaire sont regroupées en 3 cycles:

=> les P1 & P2 sont regroupées sachant que les apprentissages sont plus spécifiques en P1.

=> les P3 & P4 sont en classe verticale P3-4 & P3-4 ou en classe horizontale P3-3 & P4-4.
=> les P5 & P6 travaillent pleinement en co-enseignement. 

Les neurosciences au service de notre choix pédagogique

 

En maternelle et en primaire, nous combattons les neuromythes, les fausses idées liées aux différentes méthodes d'apprentissages.

Par exemple, l'apprentissage de la lecture se fait grâce et uniquement par des méthodes syllabiques ou analytiques, les neurosciences ayant démontré l'inefficacité des méthodes dites globales.

Les neurosciences ont montré que le cerveau va se développer et se transformer tout au long de la vie. La malléabilité cognitive nous encourage à diversifier nos approches pédagogiques, à les rendre explicites et à trouver des solutions pour tous les enfants, car tous sont capables de progresser. 

La classe flexible, pourquoi? (travail de fin d'étude)