Son histoire ...

Fondée en 1889, et repris par la congrégation des Filles de Marie, notre école se veut accueillante et conviviale.

 

La bienveillance, l'écoute, le professionnalisme, l'accueil, la générosité... sont des valeurs qui animent notre quotidien.

Page Facebook des anciens de l'école

  • Facebook

Cette congrégation des Filles de Marie a été créée vers 1800, époque mouvementée de la Révolution Française. L'abbé Baudy, curé de Pesche - village de Belgique proche de la France - voit l'ignorance religieuse de ses paroissiens. Un projet audacieux germe dans son cœur de prêtre : fonder une congrégation religieuse en vue d'enseigner et d'éduquer chrétiennement la jeunesse, tout spécialement les enfants pauvres. C'est pourquoi il fait appel à quelques jeunes filles et une école primaire pour filles s'ouvre à Pesche le 1er octobre 1819. Il leur donne une règle de vie et choisit Françoise Lorsignol comme responsable de ce premier groupe.

En 1835, Monseigneur Bareth, évêque de Namur approuve la règle du nouvel institut et le 8 mai, les trois premières Filles de Marie prononcent leurs vœux. Trois novices sont également admises comme candidates à la vie religieuse.

Ainsi est né un nouvel institut reconnu officiellement par l'Eglise. Il porte le nom de Filles de Marie de Pesche. La congrégation répond à l'appel de beaucoup de curés, de paroisses et de communes.
Elle crée d'abord :

  • des écoles primaires, surtout dans les campagnes pauvres et à la périphérie des villes dans les diocèses de Namur, de Tournai, dans le Brabant, à Saint-Gilles (Bruxelles, en 1889);

  • des écoles maternelles, à partir de 1848;

  • l'école Normale de Pesche pour institutrices primaires et maternelles (1869);

  • l'école Normale d'institutrices maternelles à La Louvière (1910);

  • une école moyenne, technique et professionnelle, à Saint-Gilles en 1932 et 1934.

(source: https://www.pesche.eu/nouveausite/sourceshistoire.php)

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram